Imbolc Wandering

 

IMG_20190125_182215_276[1]

Cela fait plusieurs mois déjà que je tente de reprendre mon stylo afin de faire un bilan, parler de mes différentes activités et de comment je conçois et vis la création par rapport à elles. Mais à chaque fois, le stylo m’est tombé des mains. Rien ne voulait sortir car finalement rien n’était clair.
Cependant, l’effervescence de ce mois de janvier m’ayant apporté son lot d’émotions, a aussi provoqué le besoin de m’exprimer à travers les mots afin de ne pas me laisser submerger.
Car il faut bien l’avouer, vos achats éclairs sur mes créations de mitaines brodées m’ont complétement chamboulé. J’ai conçu le premier modèle sur un élan, un besoin irrésistible, en me disant que de toute façon, si elles ne partaient pas je les garderais pour moi avec bonheur ! Puis, mon amie Anne de Lorliaswooda pointé le bout de son museau intéressé et a été la première à craquer. Mais comme je suis un peu sceptique, je me suis dit qu’elle était une amie et donc que cet achat ne comptait pas. Vous voyez ce que je veux dire ? L’achat des amis et de la famille… on apprécie mais ce n’est pas comme ci on arrivait à toucher un inconnu.
Je me suis donc remise au travail sur une deuxième paire et vous connaissez la suite. Les cinq paires réalisées en janvier ont toutes été adoptées en quelques minutes, me laissant dans un état très particulier à chaque fois. Entre la joie et la frustration, le plaisir et la tristesse de voir partir si vite une création qui a demandé tant de temps et d’investissement.

Certain le savent, je suis mariée, maman de deux enfants, de deux rapaces, trois chevaux, un poney, deux chats, une dizaine de poules, des chiens… qui eux aussi demandent du temps et de l’attention. Du coup, quand je travaille sur mes créations je suis obligée de prendre sur le temps que je leur accorde habituellement, créant un joli déséquilibre et provoquant, je pense, ce sentiment d’insatisfaction quant au départ précipité de mes mitaines ! Je n’ais pas eu le temps d’en profiter que déjà les voilà parties voguant vers de nouvelles petites mains !

Ne vous méprenez pas, vos réactions et votre attente me touche énormément, mais c’est comme ci je me retrouvais poussée sous les projecteurs sans y avoir été préparée. J’ai envie de faire plaisir à tout le monde et du coup j’enchaîne les créations le plus rapidement possible depuis début janvier, grignotant le temps que je devrais accorder à d’autres, laissant partir à chaque fois un petit bout de moi avec elles…et ces petits bouts partent trop vite à mon goût. Si je maintiens ce rythme là, je vais vite ressembler à une vieille momie desséchée ! Or ce n’est vraiment pas mon idée de la création.

Répondre aux envies de mon âme, de mon cœur et à l’inspiration toujours renouvelée que m’amène une vie dans la Nature, aux côtés de mon chéri, de mes enfants et de mes animaux, sans céder à la pression d’une demande grandissante.

Même si celle-ci est vraiment attirante, c’est une sirène qui chante la fin d’un rythme de vie que nous essayons de tirer vers la lenteur et la consommation raisonnée.

Il y aura donc des mitaines ce mois-ci, mais ma prochaine création (plutôt conséquente !) sera pour moi, histoire de ne pas me sentir dépossédée et de prendre le temps de réaliser que ce que je fais vous plaît !

Et si d’autres créatrices/eurs ont eu le courage de me lire jusqu’ici, je serais ravie de lire leurs avis et leurs ressentis.

Sur ce texte qu’il m’a fait du bien de poser je vous souhaite de belles célébrations d’Imbolc.

IMG_20190117_180838_620[1]

Une réflexion sur “Imbolc Wandering

  1. Alors là, tu me rassures car je me sens moins seule….j’ai un mal fou à laisser partir mes » bebes » des petits bouts de moi comme tu le dis si bien , d’ailleurs je parle bien d’adoption et non de vente. J’affectionne aussi beaucoup les trocs entre créatrices. Comme pour toi Janvier m’a apporté un beau succès, J’en suis ravie c’est motivant. Je voudrai contenter tous le monde et m’enfermer dans l’atelier mais ça deviendrai vite une prison, une contrainte et ne trouverai plus de plaisir à créer.jnJe ne tiendrai pas …. Je refuse toute réservation, toute commande. Et quand par « gentillesse » j’en accepte c’est catastrophique sur moi. Je rebute à les faire. Donc j’ai décidé de faire ce qui me plaît quand ça me plaît , insuffler de bonnes énergies dans ce que je fais Et garder du temps pour ma vraie vie! Tu vois on est sur la même longueur d’ondes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s