Mobile décoratif ‘Owl under the Snow’

Pour commencer cette nouvelle année j’ai pris un peu de temps pour réaliser un projet personnel, ce que je n’avais pas fait depuis longtemps!
Ainsi, pour fêter l’arrivée de ma petite fée, je me suis lancée dans un mobile décoratif aux couleurs hivernales !

Après avoir fouiller dans les tiroirs pour redécouvrir quelques flocons en tissu et les plumes de l’effraie nichant dans notre grange et avoir ramassé de vieilles branches et des pommes de pin, j’avais tout ce qu’il fallait pour commencer.
Voici donc le mobile ‘Owl under the Snow’ qui a trouver sa place dans la chambre des enfants.

img_20170120_1034001

Si vous aimez ce mobile et que vous souhaiter en acquérir un dans le même esprit, il me reste quelques flocons et j’ai encore une vieille branche en stock ^^ Donc n’hésitez pas à me contacter.
Sinon il y a déjà quelques modèles en boutique :
*Forest owl : https://www.etsy.com/fr/listing/496048057/suspension-murale-decorative-bois-de?ref=shop_home_feat_1

*Blue Night: https://www.etsy.com/fr/listing/503000115/suspension-murale-mobile-decoration?ref=shop_home_feat_3

*The Brown owl & the butterfly : https://www.etsy.com/fr/listing/495313453/suspension-muraledecoration?ref=shop_home_feat_4

Et pour terminer, je vous signal que les soldes sont en cours en boutique. Dès 20 euros d’achat vous pouvez bénéficier de 20% de remise avec le code : WINTERSALE2017
N’hésitez pas à vous faire plaisir 😉

Bonne et féerique année 2017

 

 

Publicités

Décoration d’intérieur personnalisée : « Fairy Photographer »

Je réponds régulièrement à des demandes de personnalisation pour des plaques de porte d’enfants ou bien l’adaptation d’une de mes enseignes avec un sujet particulier -comme pour la collection du Cabinet de Curiosités-. Cependant il est un peu plus rare que l’on me donne carte blanche pour créer une enseigne en son entier. Il y a eu celle sur la thématique du Nautilus et plus récemment le projet « Fairy Photographer » dont j’avais envie de vous parler plus en détails, en vous proposant un petit Work In Progress.

L’idée de cette enseigne est née d’une belle rencontre avec une amoureuse de la nature et des fées, dont l’enthousiasme communicatif donnerai le moral à n’importe quel gobelin grincheux !
Sa demande était simple et concise : «  Je voudrais un cerf, un martin pêcheur et une fée ! »
J’ai tout d’abord ouvert de grands yeux et me suis dit que cela n’allait pas être de la tarte. Je suis loin d’être une dessinatrice chevronnée et même si je commence à avoir le compas dans l’œil pour l’anatomie des oiseaux et de certains animaux que j’observe régulièrement dans la nature, c’est une toute autre histoire de les mettre en scène et de créer une composition.
Après quelques questions supplémentaires sur le format et l’intégration d’un lettrage particulier, je me suis donc lancée dans les premiers croquis.

img_20161011_1443261

Puis dans une étude préparatoire un peu plus poussée. J’avais vraiment besoin de ce dessin grandeur nature pour me rassurer et mettre en place chaque élément. Un petit écureuil a pu venir se greffer au projet en cour de route et la mise en couleur de l’ensemble a vraiment donné le ton féerique que je recherchais.

Après une semaine à observer le dessin sous toutes les coutures je me suis enfin lancée dans la peinture ! Tout d’abord, le fond et les bouleaux pour donner le cadre, ainsi que le lettrage.

Il m’a fallu encore un peu de temps avant de me lancer dans la réalisation du cerf. Après une longue observation mutuelle et le visionnage de nombreuses photos j’ai enfin pu prendre les pinceaux.

img_20161107_1534041

Voici donc l’enseigne terminée. Cela aura été un challenge que je suis contente d’avoir accepté, car une fois de plus il m’a permis d’aborder de nouvelles choses et de me pousser un peu plus loin.

img_20161119_0936011

Vos commentaires, expériences de commandes personnalisées pour ceux qui en ont déjà commandées ou réalisées sont les bienvenues !
Et bien évidemment n’hésitez pas à me contacter si vous aimez mon travail et que vous souhaitez vous aussi me proposer de réaliser votre propre enseigne.

Des nouvelles des quatre derniers mois.

Et oui, déjà quatre mois et même plus, se sont écoulés et je n’ai pas pris le temps d’écrire pour le blog, privilégiant le peu de temps libre pour prendre les pinceaux. Car non ! L’atelier ne s’est pas endormi. Il y a eu pas mal de nouveautés dans divers collections : Le Cabinet de Curiosités, Le Seigneur des Anneaux… et il y a eu aussi deux commandes spéciales bien différentes l’une de l’autre mais qui m’ont permis de tester mes compétences, de me renouveler et d’apprendre à me faire un peu plus confiance.

La première demande qui m’a été faite est le projet « Nautilus ».

img_20160523_1858501

Il me fallait réaliser le fameux mollusque qui donna son nom au sous-marin de Jules Verne avec un texte précis et le tout dans un esprit steampunk. Libre à moi de proposer mon interprétation.
J’avoue que ce style me faisait du pied depuis longtemps (la planche ouija en est témoin !) mais jusqu’à présent je ne savais pas trop comment l’exploiter. Ce projet m’a donc permis de m’éclater et d’ouvrir grand la porte de ce nouvel univers qui fait peu à peu sa place au milieu des autres créations.

La seconde commande était en provenance d’une personne connue pour qui j’ai déjà œuvré. J’ai nommé, mon amie : Lorliaswood.

img_20160816_131817
Ma précédente enseigne pour la boutique était orientée sur l’activité costume. Les bijoux ayant pris le dessus depuis ce premier travail, il fallait renouveler les enseignes pour agrémenter le nouveau stand de la Dame.
Ici pas de place à la création. Le Site et la boutique en ligne ayant déjà une charte graphique définie, il fallait coller à une demande précise : couleurs, formes, police, taille. Et tout ça est plus compliquer, que de prendre son crayon et de gribouiller. Une fois peint il est compliqué de modifier quoique ce soit sans endommager le reste du travail et souvent essayer de reprendre empire les choses. Alors que l’on peut modifier son dessin au fur et à mesure pour sa propre création ici, le cahier des charges te rappelle à l’ordre. Du coup c’était une expérience intéressante, demandant de l’exigence et de la concentration. J’attends de voir le résultat une fois le tout en situation sur le stand !

Pour les prochains mois je ne vous promets pas d’être plus bavarde… Mon lutin attendant avec impatience sa future petite sœur, le temps disponible pour écrire et peindre risque de diminuer à vu d’œil ! Cependant, pendant que j’ai encore le temps, quelques nouvelles créations tentent de prendre leur place sur la table de travail : les deux premiers écussons Harry Potter sont terminés et le troisième est en préparation. Deux pancartes Halloween ont fait leur apparition tandis que des décorations de Noël émergent déjà. Il y aura aussi le grand retour de la bannière du Gondor et surtout d’un grand format remasterisé cher à mon cœur : l’Auberge de la Bête Noire !

De plus et pour conclure, je serais présente ce dimanche 25 septembre à la première édition du festival médiéval des Marches de Bretagne, pas loin de Rennes. Je n’aurais pas de stand dédié car je serais en présentation avec les rapaces du Faucon Solognot, mais aurait quand même des enseignes sur le stand. Vous pourrez donc passer découvrir mon travail en vrai et passer pour discuter peinture ou oiseaux !

 

 

Inspiration : chouettes & hiboux

Si les rapaces nocturnes n’ont pas été jusque là trop mis en évidence dans mes réalisations, ils sont pourtant chers à mon cœur et je suis donc heureuse de pouvoir évoquer le sujet à l’occasion de la mise en boutique de ce portrait de Walkyrie :

IMG_20160123_113943

Hibou grand-duc de Sibérie, Walkyrie partage le quotidien de notre famille depuis bientôt un an. Issue de l’élevage en captivité, nous sommes allé la chercher au Puy du Fou alors qu’elle fêtait ses trois semaines !

La Dame n’avait pas la même tête qu’aujourd’hui et a souvent fait se questionner les néophytes en matière d’oiseaux. Il est vrai qu’avec ses un kg, son énorme bec, ses deux soucoupes orange et son duvet couvrant à peine tout son corps elle pouvait avoir l’air d’un extra-terrestre un peu moche et complètement pataud. Pourtant telle la chenille se transformant en papillon, le rapace nocturne opère une métamorphose spectaculaire pour devenir une créature toute en beauté et puissance.

IMG_20151126_165103

En voyant et en entendant Walkyrie évoluer au quotidien je comprend un peu mieux les superstitions qui ont émergé autour des rapaces nocturnes. Outre le fait qu’ils ne soient pas ‘beaux’ étant petits, ils sont en prime très bruyants (les petits appelants leur parents pour avoir à manger). Leur cri, à une époque où la connaissance de la faune était limitée et où l’inconnu s’expliquait par le surnaturel, pouvait faire frissonner n’importe qui. En France, associés à la mort, aux fantômes, les chouettes et les hiboux ont été maltraités, voir même cloués sur les portes des granges pour conjurer le mauvais œil. Par la suite associés aux sorcières ou aux devins ils ont toujours gardés cette aura d’ombre et de mystère que leur vie discrète et nocturne n’aide pas à dévoiler.

Ce côté légende et merveilleux m’a toujours interpellé, me poussant à la curiosité et me donnant envie, au-delà d’apprendre à les connaitre toujours mieux, de les intégrer à mon travail. Mais il m’a été difficile de prendre les pinceaux et de me lancer à les peindre, ayant trop peur de rater et de transformer c’est si beaux oiseaux en horreur !

J’ai fait une première ébauche de silhouette sur l’enseigne « Witch’s Forest », puis me suis vraiment lancée avec la chouette effraie pour le talisman « Nocturnal Spirit ».

Aujourd’hui j’aimerais que l’oiseau puisse s’intégrer dans une enseigne et ne pas rester « juste un portrait ». La réflexion est donc lancée et d’ici quelques temps des plumes viendront certainement trouver leur chemin jusqu’à mes pinceaux !

Et pour rappel, depuis 1972 tous les rapaces sont protégés et il est donc interdit de les capturer, de les tuer, de détruire leurs aires de nidification. Si il vous arrivez d’en trouver un, ne le ramassez pas, à par en cas de danger immédiat pour lui et si vous le faites amenez le en centre de soin ou à des personnes compétentes !

Le Sapin de WayToFaery…

Décembre est arrivé et le calendrier a déjà entamé sa course folle jusqu’au réveillon! Mais ici les préparatifs étaient déjà bien lancés et le sapin a donc fait son apparition il y a quelques jours.
Cette année je le voulais automnal et décalé, j’ai donc mis en place le set de décoration ‘Halloween‘ agrémenté d’une belle guirlande de feuilles, de quelques boules champignon et de plumes !

 

Mais pour ceux qui aiment les décorations du sapin un peu plus classique voici les réalisations de cette année pour la boutique :

 

En premier le set le plus traditionnel avec l’inscription Noël d’un côté et des flocons dorés de l’autre. En deuxième le set blanc et doré Snow puis enfin les petites flèches Noël et Christmas town ainsi que l’enseigne Joyeuses fêtes .

Voilà pour le tour d’horizon des décoration de Noël !

Et vous, comment est votre sapin cette année ???

Du côté des enfants

Depuis le début de WayToFaery, j’ai eu l’occasion en parallèle des enseignes réalisées pour la boutique, d’en imaginer d’autres pour les enfants. Le fait d’être maman m’a clairement donné envie de créer pour mon lutin des objets uniques et personnalisés qui s’accordent à notre maison et aux thèmes qui nous sont chers. Ainsi sont nés le mobile « Circus » et la plaque de porte « Celtic Crows ».


Mais d’autres têtes blondes ont inspiré mes pinceaux. Prenant le prétexte d’un anniversaire ou d’une naissance, mes cadeaux ont revêtus les couleurs de WayToFaery.

Ainsi, mon neveu en pleine période chevalerie, a hérité de la bannière « Chevalier » que j’ai par la suite décliné en écusson pour un cadeau de naissance.

 

La petite Quitterie a quant à elle récupéré une fée comme marraine.

IMG_20150322_075022~2[1]

Et dernièrement le petit Jules, fils d’un amis fauconnier pourra accrocher à sa porte l’écusson « Falco ».

IMG_20151120_175602[1]

D’autres idées me trottent dans la tête, alors si vous avez des enfants et que vous souhaitez une décoration qui sorte de l’ordinaire ou que vous ne savez pas quoi offrir  à votre copine qui vient d’accoucher (à part le sempiternel doudou ou la petite tenue en 6 mois qui ne durera que 3 semaines !), n’hésitez pas à me contacter !

Et si vous aussi vous êtes adepte de la personnalisation, je serais curieuse de voir vos réalisations… ^^

Déco de table automnale et sorcière !

Après trois jours à jongler avec le temps, les différentes mises en place, la lumière qui chez moi est plutôt mauvaise et difficile à travailler et l’espace d’une vraie maison, dans laquelle je ne peux pas tout enlever autour pour faire clean; me voilà de retour pour ce billet mise en situation de WayToFaery!

Comme pour beaucoup de personnes, l’automne est pour moi une saison des plus inspirante. Le changement des couleurs dans la nature, les premiers brouillards qui donnent au paysage un voile de mystère ajouté à cette odeur de sous bois humide, donnent à mes promenades des airs de légendes et à mes pinceaux beaucoup d’idées de créations.
J’ai donc voulu retranscrire  un peu de cette ambiance à travers une décoration de table où j’ai mis en scène certaines des enseignes les plus forestières et sorcières avec une petite touche d’Halloween car la date approche à grand pas. Voici donc le résultat, j’espère qu’il vous plaira et vous donnera envie de vous promener par une belle journée d’automne !

IMG_20151014_150953

Sujet corbeau de l’ensemble Halloween

IMG_20151015_164458

La table dans son entier avec l’ensemble Halloween dispatché dans les assiettes et sur le centre de table, Le tout accompagné de la grande enseigne ‘Witch’s Forest’

IMG_20151015_170118

La flèche ‘Witch’s Wood’

P1010777

Sujet Chapeau de sorcière de l’ensemble Halloween

P1010783

Centre de table

P1010788

N’hésitez pas à me donner votre avis, votre ressenti ou à poster une photo de votre décoration automnale personnelle !

Decoration intérieure by WayToFaery

Depuis quelques temps déjà, je remarque une augmentation de fréquentation de ma boutique et une explosion de mise en « favoris » de certaines enseignes. Mais si mon travail a l’air de plaire les commandes elles ne s’envolent pas. Du coup après réflexions et éternelle remise en question, je me suis dit que présenter mon travail sous un autre jour pourrais peut être aider les gens à faire un pas de plus dans ma direction (pour quelqu’un qui est censée indiquer le chemin de la Faery, si je ne suis pas capable de vous guider jusqu’à moi où va-t-on!).
L’idée est que vous ne projetez peut être pas mon travail dans votre intérieur car les univers que je traite sortent d’une décoration ‘classique’. Je me suis donc armée de mon appareil afin de vous montrer comment ce travail s’intègre chez moi et peut se marier à d’autres maisons !
D’avance, je vous pris d’être indulgents sur la qualité des photos. J’ai pris ma maison telle qu’elle avec la poussière, les jouets qui traînent, et sans avoir de matériel adapté… en gros ne vous attendez pas à une mise en scène de magazine. J’ai pris en photo une maison qui vie !

* Côté cuisine : vous retrouvez les quatre enseignes réalisées pour mon mariage. Certes il faut des murs assez conséquents pour accrocher ce format mais si vous avez un peu d’espace cela change des cadres rectangulaires ou carrés. IMG_20150624_154208

IMG_20150623_144841

* Côté salon : tout ici s’accroche au mur au fil des créations et commandes. Tout le dessus de la fenêtre est souligné par une ribambelle de flèches et écussons. Mais c’est surtout le côté de cette fenêtre où je trouve le rendu très sympa. Cette disposition vertical de différents format me fait penser à un panneau indicateur. Et même si mon intérieur recèle quelques éléments très curiosité ou médiéval fantasy je pense que ce coin là reste très classique et donne une bonne idée de ce que l’on peut faire dans n’importe quelle maison.

IMG_20150408_082358~2

Avec la flèche Cabinet de curiosités je fais juste le lien avec le tableau dans le même esprit.

IMG_20150624_144016

*Côté bibliothèque : Je ne peux actuellement prendre en photo tout ce que j’aimerais vous proposer pour cause de transformation de cet espace en chambre d’enfant! Voici donc un petit exemple directement sur la bibliothèque avec la flèche Edoras placer en direction de l’étagère Tolkien. Bien sure j’aurais pu prendre (si l’espace était accessible!) une photo avec la flèche Wonderland sur l’étagère d’Alice au Pays des Merveilles ou vous remontrer la mini flèche circus sur le rayon dédié au cirque… De même, la bannière Il était une fois… rend très bien près d’une bibliothèque ou dans un intérieur blanc/bleu.

IMG_20150624_144458

* Plaques de porte : je vous montre ici celles que j’ai en place, mais en réalité tout ce que je fais peu s’accrocher à une porte !

IMG_20150623_145322IMG_20150623_155442

*Côté extérieur : Pour ceux qui ont un jardin, peut être avez vous aussi un chalet en bois où ranger vos outils ou bien des toilettes sèches (avec une enseigne Le Trône de Fer je suis certaine que cela ferait sensation ! ) Ici j’ai une volière ou je peux accrocher de grosses enseignes. Le rendu est tout de suite agréable sur le bois et cela habille bien.

IMG_20140823_173312

Enseigne « Ecuries du Rohan » installée chez son propriétaire.

mms_20141228

En conclusion, je vous direz que tout est une question d’imagination et parfois de détournement du texte de l’enseigne ! Ainsi, l’écusson Sorcière au Travail sera très bien dans la cuisine ou les marmites bouillonnent à petit feu, les talismans ou la mini flèche Sorceress peuvent atterrir dans la décoration d’un sapin ou d’une jolie table. Les flèches Way to Faery peuvent tout simplement indiquer l’endroit préféré de votre appartement, celui où vous vous sentez bien. En fait, pas besoin d’avoir un intérieur particulier. Un style rétro ou industriel sera très bien avec la planche ouija Steampunk. Un endroit plus romantique avec Crow and roses. Une chambre d’enfant colorée avec une enseigne Circus
Je pense en fait que tout est possible à partir du moment ou vous souhaitez mettre une petite touche de merveilleux, de magie et d’originalité chez vous. D’ailleurs si une inspiration subite vous prend n’hésitez pas à m’en faire part !

WayToFaery la genèse : Ou comment un mariage médiéval inspire un projet

J’inaugure ce blog avec un billet un peu particulier pour moi.
Souhaitant parler de la genèse de WayToFaery, je vais devoir vous conter un peu de mon histoire personnelle et quotidienne. Ce qui nourri mes passions, mes rêves, mes inspirations et fait que de nouveaux projets se forment et prennent vie.
Ici c’est un autre grand projet de vie qui a jeté les prémisses de ce qu’est aujourd’hui WayToFaery : mon mariage.
Recherchant à accorder ce jour à ce que nous aimions avec mon futur mari, nous avons opté pour la Nature, qui certes nous entoure mais dont on ne se lasse pas et dont on ne peut se passer. Les chevaux, qui vivent avec nous, qui nous on fait nous rencontrer, l’équitation étant mon « premier » métier et au-delà de ça une passion. Enfin le côté médiéval fantastique qui sort le mariage de tout son côté classique et traditionnel pour ne laisser que convivialité et franches rigolades, car forcément médiéval fantastique implique de trouver un costume en conséquence. De mon côté cela fait quelques années que j’enfile des robes médiévales pour des festivals et autres salons fantastiques mais dites-vous bien que cela peut en rebuter plus d’un de se « déguiser » ! Pourtant il me semble bien que lors d’un mariage classique les inviter sont tout autant déguisés, donc quitte à l’être autant que cela sorte de l’ordinaire et du guindé !
Voici donc le décor planté et quelques thématiques ressortent déjà dans le travail que je fais aujourd’hui sur mes enseignes. C’est d’ailleurs en cherchant la décoration pour le vin d’honneur que l’idée de peindre moi-même des blasons est ressortie. Je ne voulais pas du côté traditionnel que cela soit pour la forme ou les couleurs, il fallait que cela s’accorde avec le médiéval fantastique ainsi qu’avec chacune des tentes qui composeraient le buffet. Le challenge était lancé, ne manquait donc plus qu’à passer à la réalisation ! Et après moult brainstorming quatre enseignes ont vues le jour :

*La Taverne de la Dame Blanche : Où l’on boit comme il se doit !
Pour cette enseigne je voulais qu’on voit cette belle chouette effraie stylisée (l’originale est ici ) mais aussi que l’on pense à la Dame Blanche des légendes ; évanescente et un peu effrayante.

*Le Chant de la Sirène : Où le poisson se mange !
Certains trouveront cette sirène un peu spéciale, mais ce motif est celui d’un bas relief médiéval !  La vision de la sirène, de nos jours, et bien loin des premières représentations antiques. De la créature mi-femme mi-oiseau elle est passée par cette femme poisson à deux queues et s’est fixée à une figure plus glamour de femme poisson bien faite, charmeuse et inoffensive…mais n’oubliez pas qu’elle attire les hommes pour les noyer !

IMG_0869

*Le Panier du Chaperon Rouge : Où l’on mange de la galette !
Petit clin d’œil à l’univers des contes que j’ai sillonné pendant de nombreuses années avec ma copine Lorliaswood 😉

IMG_0868

*L’Auberge de la Bête Noire : Où l’on boustifaille de la cochonnaille!
Ici, c’est le sanglier qui est ainsi nommé et qui se trouve mis à l’honneur avec cette enseigne sobre mais que je trouve très efficace et immersive !

Mariage Clémence et Damien 212

Aujourd’hui ces quatre enseignes ornent ma cuisine mais elles ont fait belle impression lors de mon mariage médiéval fantastique et beaucoup d’invités seraient bien repartis avec l’une ou l’autre sous le bras ! Participant au côté immersif de cet événement hors du temps, ce sont ces créations, qui n’ont pas toujours été remarquées au premier coup d’œil, qui ont donné l’atmosphère que nous recherchions et plus de crédibilité à l’univers dans lequel nous voulions plonger nos invités.

Depuis, d’autres enseignes ont vu le jour afin de décorer d’autres endroits comme la bibliothèque, les boxes ou la volière qui accueille nos deux buses de Harris (elles aussi sont le résultat d’une passion tardive mais foudroyante développée peux avant ce fameux mariage !). D’autres créations qui ne demandaient qu’à voir le jour ont pris le chemin des pinceaux et je me suis vite retrouvée envahie par tout un tas d’écussons, de plaques de porte, de planche ouija, de flèches et de bannières. C’est ainsi qu’est né WayToFaery : de l’envie de faire partager un (des) univers, d’apporter une touche de merveilleux et d’original au cœur des maisons et de pouvoir proposer aux gens qui le souhaitent de créer pour eux, afin que leur événement soit aussi réussit que le fût notre mariage.

La boutique Etsy ouverte depuis Août 2014