Black Samhain

Cet automne est riche en décisions et changements et je voulais vous faire part plus longuement de toute l’agitation qui secoue ma vie en ce moment et donne à Way To Faery de nouveaux horizons.
Certains le savent, jusqu’à maintenant je n’étais pas créatrice à temps plein. Mon planning se partageait entre ma vie de famille (qui englobe mari, enfants et nombreux animaux!) et ma vie professionnelle qui se scindait en deux activitées : la création mais aussi le spectacle d’oiseaux en vol libre pendant 6 mois de l’année.
Si cette dernière activitée relève d’une véritable passion elle a pourtant été très contraignante tant moralement (moins voir les enfants et le chéri, avoir le temps de rien…) que physiquement ( moins 7 kgs en six mois et la fatigue qui va avec) et a poussé toute la famille à vivre à 100 à l’heure sans phase d’acclimatation. Cet impact négatif m’a beaucoup fait réfléchir et j’ai donc décidé d’arrêter cette activitée qui au final me mangeait ma vie de famille et ma vie créative.
J’ai donc le bonheur aujourd’hui de passer créatrice à temps plein !

edf

La collection de Samhain de cette année marque donc un tournant pour moi. Tout d’abord parceque je vais travailler sur une prolongation de celle-ci pour le festival de Bonnu en Sorcellerie où vous pourrez me retrouver le dimanche 20 octobre ! Puis, parceque c’est en fait la première véritable ‘collection’ que je réalise !
Le point de départ en a été la couleur noire, puis petit à petit ce sont rajoutés des éléments symboles de Way To Faery, tel l’image de la sorcière, présente depuis mes débuts, les citrouilles, l’atmosphère fantastique… Tout cela a donné naissance à un petit texte que je vous livre ici. Il raconte mon univers, ma vision de ces créations, leur histoire mais aussi et toujours un peu de la mienne…

Black Samhain

La nuit s’étend dans le jardin. Entre les derniers légumes et les plans d’hiver l’espace frémit. Un voile de brume s’insinue entre les citrouilles, les plongeant peu à peu dans un bain laiteux, ouvrant la porte aux esprits silencieux.
Le chant d’un hibou vient déchirer l’air nocturne, annonçant dignement que la porte est ouverte, que le temps est venu de communier avec les disparus. Et le chant continu, accueillant fantômes et femme de chair et de sang.
Pieds nus dans la rosée, parée des couleurs de la nuit noire et de la lune argentée, elle vient cueillir les âmes des damnés, les esprits chagrins et fatigués, las et abîmés qui se sont incarnés dans son potager.
Sous les immenses feuilles rêches et piquantes, les citrouilles ont blêmi, désormais blanches et crayeuses.
Alors que le panier se rempli, et que les mains aimantes et caressantes viennent cueillir les courges fantomatiques, des plaintes se font entendre. Timides gémissements, soupirs de soulagement, souffles saccadés et brûlants. Mais parfois ce sont des cris glaçants, des sanglots d’enfants, des rires terrifiants qui explosent au cœur de la nuit tels des milliers d’échos coupants de vie brisées, de rêves piétinés, d’âmes déchirées. C’est alors qu’entre les larmes et la rosée, mains tremblantes, la cueilleuse prononce quelques mots, comme un chant pour apaiser la rage, l’effroi et la désillusion, guidant les âmes fatiguées vers la quiétude et la sérénité.
Une fois sa tâche accomplie, évanescente et gelée, la robe trempée et les genoux noir de terre elle s’en va danser accompagnée de sa compagne aux yeux de feu, aux plumes de neige et de nuit, murmurant les histoires de chacun, les souvenirs de ceux qu’elle a cueilli sous la lune et libéré dans les brumes de cette nuit de Samhain.

Black Samhain Witch
Black Samhain Witch copyright Damien L. pour WayToFaery

Déco de table automnale et sorcière !

Après trois jours à jongler avec le temps, les différentes mises en place, la lumière qui chez moi est plutôt mauvaise et difficile à travailler et l’espace d’une vraie maison, dans laquelle je ne peux pas tout enlever autour pour faire clean; me voilà de retour pour ce billet mise en situation de WayToFaery!

Comme pour beaucoup de personnes, l’automne est pour moi une saison des plus inspirante. Le changement des couleurs dans la nature, les premiers brouillards qui donnent au paysage un voile de mystère ajouté à cette odeur de sous bois humide, donnent à mes promenades des airs de légendes et à mes pinceaux beaucoup d’idées de créations.
J’ai donc voulu retranscrire  un peu de cette ambiance à travers une décoration de table où j’ai mis en scène certaines des enseignes les plus forestières et sorcières avec une petite touche d’Halloween car la date approche à grand pas. Voici donc le résultat, j’espère qu’il vous plaira et vous donnera envie de vous promener par une belle journée d’automne !

IMG_20151014_150953

Sujet corbeau de l’ensemble Halloween

IMG_20151015_164458

La table dans son entier avec l’ensemble Halloween dispatché dans les assiettes et sur le centre de table, Le tout accompagné de la grande enseigne ‘Witch’s Forest’

IMG_20151015_170118

La flèche ‘Witch’s Wood’

P1010777

Sujet Chapeau de sorcière de l’ensemble Halloween

P1010783

Centre de table

P1010788

N’hésitez pas à me donner votre avis, votre ressenti ou à poster une photo de votre décoration automnale personnelle !